Meilleurs ETFs que vous pouvez acheter

Crypto-monnaie investir

L’année dernière a été énorme pour les fonds négociés en bourse (FNB) – ces titres à faible coût de plus en plus populaires qui détiennent des paniers d’actifs et se négocient comme des actions.

Et c’est dans ce contexte que nous passons en revue le Kiplinger ETF 20, qui est notre liste de nos ETF préférés.

Les actifs des ETF cotés aux États-Unis ont atteint un record de 6,3 billions de dollars à la fin mai 2021, contre 4,3 billions de dollars à peu près à la même période l’année dernière. Les entrées d’ETF ont récemment dépassé les 500 milliards de dollars, éclipsant les entrées pour l’ensemble de 2020 – elle-même une année record pour les entrées. L’élimination des commissions pour négocier les actions des ETF (et les actions également), ainsi que la reprise fulgurante du marché ont contribué à alimenter la flambée des achats d’ETF.

Mais à mesure que les actifs des ETF augmentent, le nombre de produits que les investisseurs doivent passer au crible augmente également. Si vous n’avez pas le temps de parcourir littéralement des milliers de fonds, nous pouvons vous aider à simplifier votre recherche avec le Kiplinger ETF 20 : nos fonds négociés en bourse préférés. Cette liste d’ETF d’actions et d’obligations peut vous aider à constituer un portefeuille de base, ainsi qu’à effectuer des jeux tactiques en fonction de la direction dans laquelle soufflent les vents du marché.

Classement Kip ETF 20 : Fonds actions core
Rendement du dividende : 1,3%
Ratio de dépenses : 0,03 %, ou 3 $ annuellement pour chaque tranche de 10 000 $ investis
En tant que pilier du portefeuille, vous ne pouvez pas vous tromper avec l’ETF iShares Core S&P 500 (IVV, 441 $), qui suit le S&P 500. Le fonds détient les 505 actions de l’indice de référence. Cela représente 80% du marché boursier américain, ce qui vous donne une large exposition.

La plupart des entreprises, comme Apple (AAPL) et Microsoft (MSFT), sont de taille géante ; les avoirs en portefeuille ont une valeur marchande moyenne de 200 milliards de dollars.

Les secteurs des technologies de l’information, des services financiers et de la santé représentent la moitié du portefeuille, en phase avec l’indice de référence.

ETF iShares Core S&P Mid-Cap

Classement Kip ETF 20 : Fonds actions core
Rendement du dividende : 1,1 %
Taux de dépenses : 0,05 %
L’ETF iShares Core S&P Mid-Cap (IJH, 267 $) suit les entreprises de taille moyenne (entreprises dont la valeur marchande se situe entre 2,4 et 8,2 milliards de dollars au moment de l’inclusion, ce qui représente 7 % du marché boursier américain).

Et les entreprises de taille moyenne ont le vent en poupe. IJH a généré un rendement total de 44% (prix plus dividendes) au cours des 12 derniers mois, dépassant les 38% du S&P 500 à grande capitalisation.

Nous aimons faire correspondre ce fonds et iShares Core S&P Small-Cap avec iShares Core S&P 500, car il n’y a pas de chevauchement entre les portefeuilles.

ETF iShares Core S&P à petite capitalisation

Classement Kip ETF 20 : Fonds actions core
Rendement du dividende : 0,9%
Taux de dépenses : 0,06 %
Les actions à petite capitalisation ont été l’endroit idéal ces derniers temps. L’ETF iShares Core S&P Small-Cap (IJR, 109 $) a rapporté 55 % au cours des 12 derniers mois, et de nombreux observateurs du marché s’attendent à ce que la course se poursuive.

IJR offre une exposition aux plus petites entreprises des États-Unis – des entreprises dont la valeur marchande se situe entre 600 millions et 2,4 milliards de dollars au moment de l’inclusion, qui représentent environ 3 % du marché boursier américain.

ETF iShares MSCI USA ESG Select

Classement Kip ETF 20 : Fonds actions core
Rendement du dividende : 1,0%
Taux de dépenses : 0,25 %
Il existe aujourd’hui une gamme vertigineuse de fonds d’actions ESG américains, et il peut être difficile d’analyser leurs différences. Mais l’ETF iShares MSCI USA ESG Select (SUSA, 98 $) reste notre préféré.

SUSA détient des actions dans plus de 200 entreprises, allant des entreprises de taille moyenne aux méga-capitalisations, qui sont conscientes de leur impact environnemental ; bien traiter les clients, les employés et leur communauté ; et se targuer d’un bassin diversifié de gestionnaires éthiques qui agissent constamment dans le meilleur intérêt des actionnaires. Ces caractéristiques, entre autres, définissent des entreprises de haute qualité qui devraient mieux performer au fil du temps.

Jusqu’à présent, tout va bien pour l’ETF MSCI USA ESG Select. Il a bien mieux résisté que le S&P 500 et ses pairs des fonds d’actions américains ESG (fonds de grandes entreprises qui investissent à la fois dans des actions de croissance et de valeur) lors de la liquidation de la pandémie. Et il a battu le S&P 500 et son fonds de référence typique au cours des un, trois et cinq dernières années.

C’est un hors concours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.